Les actualités

L’Agence nationale de santé publique (ANSP) s’installe dans le paysage national de santé !

L’Agence nationale de santé publique (ANSP) s’installe dans le paysage national de santé. Deux intérêts pour la Fédération.


Le décret du 27 avril 2016, pris en  application de l’article 166 de la loi de modernisation de notre système de santé (LMSS) précise  les missions, l’organisation et la gouvernance de la nouvelle Agence nationale de santé publique. Constituée par la fusion de l’INVS (institut national de veille sanitaire), de l’INPES (institut national de prévention et d’éducation pour la santé) et de l’EPRUS (Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires) cette nouvelle agence se voit confiée en plus de nouvelles missions. 

Une agence au service de la collecte de données et d’information ! Utile pour mieux planifier votre offre dans les PRS ! 

Cette agence a pour objet premier le déploiement de systèmes d’information sur l’état de santé (sanitaire et social) de la population. Elle devra pallier aux lourdes carences des systèmes d’information publics dont la fragmentation dans diverses agences ou services qui ne permettaient pas jusqu’à présent de coupler plusieurs données avec une vision prospective des besoins. Souhaitons que cette nouvelle agence puisse définir avec précision les lieux de planification de l’offre médico-sociale pour les ACT et autres établissements en lien avec la santé, tel que le précise l’alinéa 6 du nouvel article R.1413-1 du CSP impliquant l’ANSP dans la « préparation et l’évaluation des projets régionaux de santé ainsi qu’à la construction des programmes et actions visant la lutte contre les inégalités sociales et territoriales de santé, notamment en faveur des populations vulnérables ».

Une agence au service de la prévention et de l’éducation à la santé ! 

Inscrit au 11°et 12° du R.1413-1 du CSP, l’ANSP aura pour mission d’ « établir des programmes de formation à l’éducation pour la santé » tout en contribuant au « développement des compétences et pratiques en santé publique des professionnels de la santé ainsi  qu’au transfert de connaissances nécessaire au développement de la promotion en santé, de la prévention, et de l’éducation à la santé sur l’ensemble du territoire ». En  l’espèce, il est essentiel que les travaux et l’ambition portés pas la Fédération de développer l’éducation thérapeutique en direction des personnes en situation de précarité puisse rejoindre les travaux de l’ANSP. 

Particularité de l’ANSP, elle pourra également se nommer « Santé publique France » !

Retrouver le décret n° 2016-523 du 27 avril 2016 relatif à la création de l'Agence nationale de santé publique

Espace Adhérents