Colloque national 2017

Colloque 2017, 22è édition : 29-30 juin 2017 à Tours

 La 22è édition du Colloque de la Fédération aura lieu les 29-30 juin 2017 à Tours.


Après le colloque de Paris qui avait rassemblé en Juin 2016 les principaux acteurs associatifs et les partenaires publics nationaux et territoriaux de la Fédération, le prochain Colloque programmé les 29 et 30 juin 2017 à Tours se veut une nouvelle étape de mobilisation des associations de notre réseau. « coordination thérapeutique des personnes malades chroniques, évolution et prospective», le thème de ce 22e Colloque indique clairement la volonté de la Fédération de s’inscrire dans une dynamique de proposition et de construction collective pour mieux faire reconnaître les établissements fédérés et les solutions novatrices qu’ils proposent. 

Dans cette optique, notre Colloque s’articulera autour de temps à la fois prospectifs et pragmatiques, visant à mettre en perspective les freins et les leviers facilitateurs à l’accompagnement des personnes malades chroniques, rencontrant une situation de précarité. Nous avons souhaité que des séances plénières dynamiques alternent avec des temps de réflexion, de débat, de partage et de construction participative au travers d’ateliers témoignant de la volonté de la Fédération de proposer un colloque ouvert, donnant la parole à toutes ses parties prenantes. 

 Les temps forts du Colloque : 

  • CONSTRUISONS ENSEMBLE L'ACCOMPAGNEMENT MEDICO-SOCIAL DE DEMAIN !  

En ce début de quinquennat, la Fédération vous invite à prendre part directement au premier débat du colloque. Après un premier échange avec des spécialistes (personnes concernées, administration centrale, universitaires, associations nationales) du sujet qui rappelleront le cadre et les évolutions juridiques du droit à la santé des personnes en situation de précarité, vous serez invités à co-construire des propositions opérationnelles pour les cinq prochaines années par le biais d'ateliers dynamiques permettant de passer directement de la théorie à la pratique.

Les problématiques rencontrées par les personnes malades et les établissements d'hébergement sont nombreuses : accès aux soins et à une couverture de protection sociale, règles trop rigides et parfois mal interprétées pour les étrangers malades sans situation administrative, carence de l'offre, manque de moyens et de repères pour mieux aborder des situations dites complexes, défaut d'attention aux territoires dits « ruraux », en tension, aux régions ultra marines...

 

Un seul objectif guidera cette première séquence associant conférence en débat et échanges en groupe : Permettre aux personnes et aux établissements concernés par la pathologie et la précarité de proposer des modalités d'évolution du droit à la santé pour tous. 

  • UNE REVOLUTION NUMERIQUE

Deux séquences en débat auront lieu le 29 juin après-midi !

La première a pour ambition de finaliser la réflexion autour de l’accompagnement des personnes malades chroniques accompagnées en ACT et rencontrant une situation de fin de vie. Après la loi de février 2016, à un an du lancement du plan national d’accompagnement jusqu’à la fin de la vie devant renforcer les moyens du secteur médico-social, force est de constater que le développement de places renforcées ne répond que partiellement aux besoins dans un contexte où les accompagnements pour cause de cancer se multiplient. Partageons ensemble et avec les spécialistes de cette thématique pour que chaque personne sans logement, susceptible d’être à la fin de sa vie puissent trouver une solution d’accompagnement.

La seconde séquence de l’après-midi traitera spécifiquement de la numérisation des associations gestionnaires médico-sociales. Accompagnés de trois spécialistes de la thématique, il s’agira pour les participants du colloque de déchiffrer la nouvelle organisation que doivent mettre en place les établissements médico-sociaux, les régions et les associations.

La révolution numérique est en marche ! Saisissons là !

  • REFLECHISSONS ENSEMBLE 

La prospective associative n’est pas une démarche anodine, lointaine et passive, c’est tout le contraire ! Aborder la prospective de son secteur, de ses projets c’est dépasser les cadres étroits fixés par la réglementation où les tendances sont déjà engagées pour s’intéresser à la question centrale « Que voulons-nous pour demain ? »

Nous sommes tous concernés par la prospective, chaque acteur est un expert (personnes accompagnées, administrateurs, salariés, autorité publique….) pour remettre en cause des évidences ou refuser la fatalité. Isomorphisme, épuisement, persistance quels sont les futurs scénarios que nous souhaitons pour accompagner les personnes malades chroniques sans logement ?

Johan Priou, Docteur es Economie, Membre du Conseil de prospective de l’Uniopss, conférencier et auteur de nombreux ouvrages sur l’évolution du secteur médico-social guidera notre réflexion pour ouvrir la seconde journée du colloque national. Venez-vous vous inspirer ou vous exprimer à cette occasion pour bâtir ensemble l’avenir de notre secteur.

Cette conférence en débat sera prolongée d’ateliers collaboratifs.

  • EVOLUTION DES DISPOSITIFS D'ACCOMPAGNEMENT

Le modèle ACT est en plein développement. Il intéresse à présent des secteurs différents (psychiatrie, handicap psychique, intervention dans le logement, intervention en soutien des établissements sociaux…) par son approche pluridisciplinaire médico psycho sociale et par la qualité affirmée de l’accompagnement proposé. Ce développement annoncé ne représente pas une mutation de l’établissement ACT mais bien une évolution sous la forme d’un établissement qui à présent peut organiser, en fonction des besoins identifiées sur son territoire, différentes modalités d’intervention. L’objectif voulu d’une réponse accompagnée pour toutes les personnes malades chroniques doit prendre forme par une mobilisation cohérente de notre organisation institutionnelle et un développement soutenu de l’offre d’accompagnement.

En présence de la DIHAL, de la DGCS, de la DGS et de nos partenaires associatifs, venez prendre part aux débats, annoncer vos besoins, vos intentions et vos perspectives pour les années à venir.

Ensemble, répondons aux besoins, traçons des lignes directrices et construisons notre avenir !

  • UNE REPONSE ACCOMPAGNEE POUR TOUTES LES PERSONNES MALADES CHRONIQUES

Avec l’objectif à 5 ans, que chaque personne malade chronique puisse bénéficier d’un accompagnement, la Fédération souhaite transposer les objectifs du programme national « zéro sans solution » développé actuellement dans le champ du handicap. 

Toutes les données sont au rouge dans notre secteur, la carence de l’offre, la pression de la demande, la faiblesse des statistiques publiques nous obligent à revisiter notre organisation institutionnelle et les réponses portées par les établissements. En présence du Comité interministériel du handicap qui nous expliquera les démarches suivis dans ce secteur pour aboutir à cet objectif, notre Fédération souhaite que cette stratégie s’applique aussi aux personnes malades chroniques en situation de précarité dont l’accès aux établissements leur est actuellement impossible. 

Ensemble, mobilisons-nous pour atteindre cet objectif en posant la première pierre au colloque national.

 

Le Président de la Fédération vous invite par ailleurs aux Assemblées générales (Extraordinaire et Ordinaire) qui auront lieu le jeudi 29 juin 2017 à partir de 18h.

Cliquez ici pour retrouver l'ordre du jour des AG(Consultation nécessitant un identifiant).

 

RETROUVER LES MODALITES D'INSCRIPTION AU COLLOQUE EN CLIQUANT ICI.

N'hésitez de vous rapprocher du secrétariat pour bénéficier des fichets de réduction SNCF.

Espace Adhérents