JNR 2016

Les Amitiés d’Armor

Historique : 

En1957, est fondé le «Comité des Amitiés Sociales du Nord Finistère». Après l’ouverture en 1962 du premier FJT «Kérélie», l’association s’est ouverte dans les années 70 à l’accueil des personnes âgées avec la résidence «Ker Digemer». En 1981, la dénomination de l’association devient «Les Amitiés d’Armor». A partir de 1996, elle accueille des personnes traumatisées crâniennes puis des personnes handicapées vieillissantes et héberge, dans des locaux spécifiques, des femmes victimes de violences conjugales avec ou sans enfant. Parallèlement, elle s’est inscrite dès 1979 dans le soutien à domicile par la gestion d’un centre de soins infirmiers puis d’un service de soins infirmiers à domicile ainsi que par l’ouverture d’une résidence d’hébergement temporaire pour personnes âgées et depuis 1999 d’un service de portage de repas à domicile au bénéfice des personnes âgées, handicapées ou isolées.

Gouvernance :  

L’association, loi 1901, est une entreprise qui relève du champ de l’économie sociale et solidaire. Elle allie à la fois un fonctionnement associatif  et une gestion d’entreprise. Fonctionnement associatif qui implique :

  • des instances politiques : assemblée générale, conseil d’administration, bureau du conseil, président
  • des instances de concertation, d’études et de réflexion.

Garants de la pérennité de l’association, les administrateurs bénévoles ont su, au fil des années, porter les valeurs humanistes des fondateurs, partagées et relayées par l’ensemble des professionnels. Leur engagement, leur désintéressement et leur altruisme au sein d’une association à but non lucratif offrent un cadre privilégié à une primauté de l’usager exprimée depuis toujours  avec force et conviction.

Les services et établissements de l'association : 

  • Résidences sociales – Habitat jeunes (FJT) à BREST : Résidence Kérélie (75 logements), Ker Digemer (51 logements), Ker Héol (37 logements) 
  • Multi-accueil : 45 places à Brest en horaires atypiques
  • Appartements de coordination thérapeutiques : 9 à Brest (Ker Digemer) dont 3 réservés aux sortants de prison
  • Accueil de jour pour personnes cérébrolésées : 10 places à Quimper, 20 à Brest et 2 places d’accueil de nuit à Brest
  • EHPAD
  1. Résidence BRANDA (90 places) – Brest
  2. Résidence Ker Digemer (104 places dont 14 places en unité spécialisée Alzheimer) – Brest
  3. Résidence Ker Héol (79 places) – Brest
  4. Résidence Ker Bleuniou (74 places) - Gouesnou
  5. Résidence du Streat-Hir (63 places) – Le Conquet
  6. Résidence Les Mouettes (74 places) – Plougonvelin
  7. Résidence Le Penty (13 places EHPAD + 12 FAM) – Lannilis
  8. Résidence Le grand Melgorn (76 places) - Porspoder
  9. Résidence Ker Astel (26 places de temporaire) – Guipavas
  • Accueil de jour Alzheimer : 4 (1 à Gouesnou, 1 à Lannilis, 1 à Brest, 1 à Porspoder)
  • Service de soins infirmiers à domicile (SSIAD) : 81 places personnes âgées et 11 places personnes handicapées
  • Equipe Spécialisée Alzheimer (à domicile) : 10 places
  • Portage de repas à domicile sur 36 communes
  • Plateforme de répit (Alzheimer) pour aidants familiaux : 49 places

 Les spécificités associatives

  • Accueil de personnes handicapées vieillissantes au sein de trois EHPAD de l’association (à Brest, Le Conquet et Gouesnou). Organisation de cet accueil depuis 1996. 
  • Lien intergénérationnel favorisé (EHPAD et FJT sur le même site pour 2 de nos FJT)
  • Accueil de familles monoparentales favorisé au sein du FJT de Kérélie, la crèche de l’association étant situé sur le même site
  • Développement de l’accompagnement des malades Jeunes Alzheimer (à domicile dans un premier temps)

Site internet de l'association : www.amities-armor.asso.fr

Informations supplémentaires

En savoir plus...

OPPELIA-NAUTILIA

Historique : 

Fusion en 2000 de l’Association Havraise d’Aide au Toxicomanes - AHAT (1980), et l’Association Pour les Appartements et les Actions de Relais Thérapeutique et Social de Seine-Maritime 76 – APART’S 76 (1995), qui deviendra Alinéa en 2002. En 2009 l’association Oppelia absorbe Alinéa et reprend les activités du CH2A, centre de consultation ambulatoire en alcoologie hospitalier : les établissements médico-sociaux havrais d’Oppelia prennent le nom de « Nautilia ».

Gouvernance :  

NAUTILIA est la structure du territoire havrais de l’association OPPELIA. Oppelia est une association loi 1901 à but non lucratif dont l’objectif est d’apporter une aide aux personnes et leur entourage rencontrant des difficultés psychologiques, sociales et sanitaires liées notamment à l’usage de drogues et aux addictions.

Les missions : 

Les missions de ces établissements sont définies par un ensemble de textes régissant : 

 Le domaine de la santé publique et des addictions,  Le secteur social et médico-social, Les trois établissements de Nautilia ainsi que le service prévention-intervention précoce constituant une des missions du CSAPA. 

Liste des établissements et services gérés par l’association 

  • Un CSAPA situé en centre ville du Havre, qui dispose d’une CJC (Consultation Jeunes Consommateurs), et d’un service prévention-intervention précoce bien identifié. 3 appartements relais thérapeutiques permettent d’accompagner des usagers en résidentiel.
  • Un CAARUD (esKapade).
  • Un service ACT, dont un collectif de 4 places dans une maison située en milieu rural, à Gonfreville l’Orcher (la Cressonnière) et 8 appartements situés dans l’agglomération du Havre, soit au total 12 places.

Site internet de l'association : http://www.oppelia.fr/structure/nautilia/

Informations supplémentaires

En savoir plus...

FEDOSAD

Historique : 

Crée en 1956, la FEDOSAD, correspondait à une situation économique et sociologique avec des retraites faibles, beaucoup de femmes sur le marché du travail, et une population qui vieillissait. L’idée de développer des services d’aide à la personne pour employer les uns et aider les autres a amené à la création de cette association dont se fut la première mission. Ce service se développe, s’améliore mais reste pendant une trentaine d’années l’activité principale de la FEDOSAD.

C’est à la fin des années 80 que la FEDOSAD développe toutes les formes d’aide et de prise en charge des personnes dépendantes tant au domicile qu’en établissement.

Gouvernance :  

La FEDOSAD, est une Association Loi 1901, régie par un Conseil d’Administration et un Bureau, dont les membres sont des bénévoles issus, pour la plupart, du secteur de l’Economie Sociale et Solidaire.

Une équipe de salariés (près de 650 salariés) est présente pour assurer un accompagnement à domicile et/ou un hébergement dans les meilleures conditions sous la direction de M. Olivier TERRADE, Directeur Général.

Les missions : 

Une prise en charge adaptée à toutes les problématiques liées à la perte d’autonomie partielle ou totale, consécutive à la pathologie, le handicap et/ou le vieillissement à domicile et/ou établissement. (EHPAD)

Mais aussi, des prestations de confort venant alléger les contraintes du quotidien. 

  • Un service d’aide et d’accompagnement à Domicile : aide pour des actes ordinaires : ménage, repassage, courses, préparation de repas …Des actes essentiels : aide à la mobilisation, toilette, accompagnement extérieur, aménagement de l’habitat, soutien psychologique, intégration sociale … Mais aussi de nombreux services connexes.
  • Un service d’Hospitalisation à Domicile :« L’expertise de l’hôpital, le confort de sa maison ». L’HAD se distingue des autres prises en charge soignantes par la technicité, la fréquence et la complexité des actes médicaux, continus et coordonnés. 
  • Un service de Soins Infirmiers à Domicile : Des soins techniques, classiques et relationnels. Le SSIAD propose un accompagnement infirmier approprié à votre état de santé, sur prescription médicale. Mais également une Equipe Spécialisée Alzheimer (ESA) assurant un accompagnement spécifique au domicile du patient, sous forme de séances individualisées sur prescription médicale.
  • Un Appartement de Coordination Thérapeutique : 6 places en interne (collectif)-3 places en externe
  • Des accueils de jours fixes ou itinérants.
  • Des EHPADS HORIZON : petites unités de vie pour personne présentant des troubles types pathologies ALZHEIMER ( 7 à 14 résidents)
  • Un EHPAD de 62 lits, situé à l’extérieur de l’agglomération Dijonnaise.

Les spécificités associatives

  • Le transport véhiculé
  • La PEC de l’autisme
  • Développer massivement l’éducation thérapeutique

Site internet de l'association : www.fedosad.fr 

 

Informations supplémentaires

En savoir plus...

Hébergements ACT

Créés expérimentalement en 1994, pour la prise en charge de personnes touchées par le VIH-sida, les Appartements de Coordination Thérapeutique sont, depuis 2002, intégrés au secteur médico-social, financés par l’assurance maladie et régis par la Loi 2002-2 du 2 janvier 2002, le décret 2002-1227 du 3 octobre 2002 et la circulaire DGS/DGAS/DSS 2002-551 du 30 octobre 2002.

Ils sont, depuis, ouverts à l’accueil de toute personne en situation de précarité touchée par une pathologie chronique invalidante (sida, hépatite, cancer, sclérose en plaque,…).

Les ACT proposent un hébergement « à titre temporaire pour des personnes en situation de fragilité psychologique et sociale et nécessitant des soins et un suivi médical, de manière à assurer le suivi et la coordination des soins, l’observance des traitements et à permettre un accompagnement psychologique et une aide à l’insertion » (Extrait du décret 2002-1227, du 3 octobre 2002)

Pour mettre en œuvre leur projet, les ACT s’appuient sur une coordination médicale et psycho-sociale.

Dans le cadre de ces missions, chaque ACT développe des projets spécifiques d’accompagnement et de prise en charge des personnes.

Retrouver les Dossier social-type et Dossier médical-type

Retrouvez les ACT près de chez vous.

Nous contacter pour référencer votre dispositif d'hébergement.

Informations supplémentaires

En savoir plus...

Colloque FNH-VIH et autres pathologies 2015

La FNH-VIH et autres pathologies, vient d'organiser son 20ème colloque pour réfléchir à la question éminemment actuelle des parcours complexes de santé. 

Ainsi, au cours des trois journées, les congressistes ont échangé sur la théorie et la mise en pratique quotidienne que sous-tend la logique de parcours de santé complexe. 

Informations supplémentaires

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS

Espace Adhérents